Des USA au Var, la Voie du Ki Alèsienne se fait entendre.

Au siècle dernier, Georges Gershwin faisait chanter « Un Américain à Paris ». De nos jours, c’est une autre mélodie qu’il aurait pu appeler « Un Alésien à Norfolk ». Fin mars, Hubert Thomas, enseignant le Kinomichi et l’Aïkido au sein de la Voie du Ki alésienne, était présent à Virginia Beach pour le 50ème anniversaire de la branche USA de la Butokukaï du Japon. Après un « échauffement » dans l’eau glacée de l’océan, selon les règles traditionnelles des arts martiaux japonais (Budo), il a été invité à enseigner et faire des démonstrations. Il a pratiqué avec les plus grands Maîtres présents, entre autres japonais, américains, canadiens. L’échange est privilégié dans cette étude. C’est au cours de rencontres comme celle-ci que chacun peut progresser et se perfectionner. Plus prés de nous le dimanche 24 mai, un stage avait lieu à Puget sur Argens rassemblant des pratiquants de la région et de Paris. Sur la centaine de participants, une quinzaine d’Alésiens ont pu accompagner Hubert pour partager son enseignement de Kinomichi mais aussi l’Aïkido avec Micheline TISSIER et l’Aïkibudo avec Gérard CLÉRIN. Cette journée multidisciplines est toujours fortement appréciée, permettant à chacun de remporter la pus belle des compétitions : Maitriser un peu plus son art, se perfectionner et favoriser l’échange avec une relation amicale.Stage-Var

Mots-clés : ,

Jean Claude Dumas